Anciennes éditions

L’URBANISME COMMERCIAL, LA RÉFORME

Depuis la première édition du forum IMMOPRO, le secteur public est resté en retrait de cette agora, aux occupants très affairés, distribuant des cartes de visite aux consonances anglo-saxonnes bien étranges :

Asset Officer, Supply Chain Manager, Retail Consultant, Project Manager, Asset Manager, Facility Manager…

Quelques métiers, étroitement liés au développement de l’immobilier professionnel, avaient émergé et avaient urgemment besoin d’une plateforme d’accueil et de reconnaissance : IMMOPRO avait trouvé sa vocation. Dès lors de nouveaux fonds d’investissements on surgit de la « planète finance » créant un appel d’air à une flopée de spécialistes venus mettre de l’huile dans les rouages de cette production immobilière aux règles bien précises….mais encore balbutiante chez nous.

Parallèlement, le programme des villes nouvelles était lancé pour atténuer la pression foncière dans les grandes métropoles régionales. Des cités ou l’on pouvait, à un coût abordable, accéder au statut de propriétaire. Des villas semi-finies pour un million de dirhams ! Et voilà que le marocain commence à rêver en couleur.

Or, depuis la nuit des temps, les villes ont toujours trouvé leur lieu naissance dans l’accomplissement d’un travail. Un point d’eau (Ain Sebaa), un marché (Souk Larbaa), un marabout (Sidi Kacem)…ont été les raisons fondatrices des rencontres entre les Hommes et de leur sédentarisation : c’est comme cela que sont n.es les cités. Habiter a toujours été la conséquence du travail….pas le contraire.

Le Ministère de l’Habitat de l’Urbanisme et de l’Aménagement de l’Espace a bien voulu cette année accorder l’Egide au forum IMMOPRO. Au delà de son aspect formel, qui ne peut que nous réjouir, la participation du MHUAE est symptomatique d’un rapprochement et d’une dialectique appréciables entre une nouvelle dynamique professionnelle privée et celle institutionnelle bien établie.

Car depuis le d.but de la tenue de ce forum en 2006, les participants, à leur tête les investisseurs de l’immobilier professionnel, cherchaient, vainement, à rentrer en contact avec les responsables de l’aménagement territorial toutes institutions confondues. Ils ne trouvaient rien à l’horizon.

Le vide est comblé cette année, avec la participation des plus hautes autorités ministérielles que ce soit au niveau du MHUAE ou celui du MCI, avec en prime l’annonce de la réforme sur l’urbanisme commercial.

Ainsi, 2011 restera inscrite comme une année charnière entre deux monde désormais, plus proches.

Source : l’Officiel de l’Immobilier d’Entreprise, magazine du Groupe Archimedia





Newsletter

Espace presse

Sponsor Officiel

Sponsors Silver

Partenaires