News & actualités
Lundi 04 Mar 2013

Qualité urbaine et architecturale : Al Omrane promeut l’habitat moyen

 
Les architectes ont jusqu’au lundi 18 février pour déposer les dossiers d’un concours dont le but est de promouvoir la qualité urbaine et architecturale dans l’habitat des classes moyennes au Maroc. La démarche a une dimension pluridisciplinaire novatrice. Son succès pourrait initier une nouvelle vision.
 

Le concours est organisé par la société Al Omrane Rabat.
Il s’inscrit dans le cadre de la promotion par le Groupe Al Omrane de l’habitat pour les classes sociales moyennes.
Cette action répond aux Hautes Orientations Royales pour consolider et élargir ces groupes de population.

Comme toute épreuve à caractère officiel, le concours est ouvert aux architectes inscrits au tableau de l’Ordre National des Architectes du Maroc. Ils peuvent y participer à titre individuel, en groupement d’architectes ou en tant que chef de file d’équipes pluridisciplinaires.
La démarche est particulièrement intéressante : elle ouvre largement le champ de la réflexion architecturale à de nombreuses disciplines connexes. La finalité réside dans la conception d’opérations de logements sociaux qui engagent différents niveaux de réflexion autour de la typologie des logements, de leurs qualités urbaine, architecturale et environnementale.
Les projets présentés dans le cadre du concours doivent répondre à de nombreux critères :
– protection de l’environnement
– optimisation de l’utilisation du foncier
– invention de nouvelles formes urbaines
– préservation de la qualité de vie
– proposition de typologies innovantes de logements
– ; aux besoins des couches sociales cibles
– maîtrise des coûts de construction
– efficacité énergétique et confort
– garantie de sécurité.
 
Vu la nature du projet et son ampleur, ce concours devrait susciter un bel engouement.
On espère aussi qu’il donnera naissance à des projets d’habitat social porteurs de nouvelles approches. Si, jusqu’à présent, les professionnels se sont surtout intéressés à la surface du logement et à la disposition optimisée du bâtiment sur le terrain, ce concours d’architecture offre l’occasion d’aller plus loin. Il propose d’intégrer, en amont et en aval, des problématiques comme la qualité de vie urbaine ou le respect de l’environnement.
 
Espérons que, pour l’occasion, les architectes marocains vont avoir envie de se surpasser et de repenser sérieusement l’avenir de l’habitat du plus grand nombre au Maroc.
En attendant des résultats probants qui puissent changer la vision de notre urbanisme, et, peut-être, imposer un modèle aux promoteurs immobiliers privés, ceuxci continueront à nous construire des monstruosités dont ils porteront la responsabilité pour de nombreuses décennies.
Mais en sont-ils conscients?
 

Ahmed ELCHEJIRI

 

Source :http://www.archimedia.ma/a-la-une/actualites-btp/3404-qualite-urbaine-et-architecturale-al-omrane-promeut-lhabitat-moyen

Newsletter

Espace presse

Sponsor Officiel

Sponsors Silver

Partenaires