News & actualités
Mardi 16 Déc 2014

Le BIM ou la créativité sans limites

 
Le BIM, pour Building Information Modeling, est un processus de création de maquettes numériques de bâtiments. Il permet de modéliser un projet et ses informations, et de le suivre, étape par étape, durant tout le processus de conception, de construction et de gestion. En cela, il peut faire baisser les consommations énergétiques jusqu’à 20 %.

 

Le BIM, c’est la capacité de créer des informations et des documentations de conception numériques coordonnées pour un projet, de sa conception à sa construction et sa mise en œuvre. Le BIM contribue à faire d’un concept architectural une réalité.

 

Le BIM : une tendance mondiale irréversible

 

La conception numérique est de plus en plus importante, le monde devient de plus en plus numérique et change rapidement et constamment. Une demande accrue de ressources, une croissance de la population et une urbanisation forte (70% d’entre nous vivront dans les villes en 2050), un besoin croissant d’infrastructures, le changement climatique et les problématiques énergétiques, font que le secteur AEC (Architecture, Ingénierie et Construction) traverse une période de mutation induisant l’utilisation de la technologie et des processus BIM.

 

Vision et enjeux du BIM

 

Autodesk a créé une plateforme BIM qui a constitué une révolution pour tous les professionnels du bâtiment. Il est aujourd’hui l’un des principaux fournisseurs mondiaux de cette technologie. Le BIM apporte de la compétitivité et permet d’optimiser les fonds, à la fois sur le plan de la conception des bâtiments, et de leur respect des contraintes environnementales, que sur celui de l’élimination des erreurs, de l’accélération de la construction et donc de la diminution des coûts de construction.
Dans le cycle de vie global d’un projet, 80 % des coûts sont liés à la gestion et la maintenance, une fois que celui-ci est construit. Il est ainsi vital pour les maîtres d’ouvrage d’arriver à gérer leurs projets de manière numérique. La directive européenne du 16 janvier 2014 incite ainsi les gouvernements à adopter le BIM pour les projets de constructions et d’infrastructures publiques. La France a d’ailleurs soutenu l’inclusion du BIM dans la directive.

 

Conception et modélisation comme préalables

 

Avec le BIM, c’est le projet qui est au centre des préoccupations des logiciels. Pour cela, la conception passe par le principe de la modélisation qui reste une étape dans le process BIM. Par la modélisation, l’on peut réaliser des calculs de structure, thermique, électrique et de simulation sismique etc…, tout cela pour favoriser les échanges d’informations entre l’architecture, la structure et l’ingénierie.

 

Avec le BIM, les architectes se détachent de la problématique de production pour se concentrer sur la conception des premiers instants. Ils auront un intérêt croissant pour la conception de géométries complexes et expressives, ce qu’il leur permettra de maintenir leur créativité.
Le BIM aide les architectes à aller beaucoup plus loin, la mise en application de leur créativité dépendra du choix de la solution logicielle.

 

Soufiane SMAILI
Directeur général
Robobat Maroc

 

Paru dans Chantiers du Maroc N°121 – Octobre 2014

Source :http://www.archimedia.ma/avis-paroles-dexperts/btp-qui-bouge/20037-le-bim-ou-la-creativite-sans-limites

Newsletter

Espace presse

Sponsor Officiel

Sponsors Silver

Partenaires