News & actualités
Vendredi 10 Août 2012

ANFAPLACE, une nouvelle signature urbaine sur la corniche casablancaise

 
ANFAPLACE Living Resort livre ses appartements et ses plateaux de bureaux cet été. La conception de ce projet bâti en front de mer, a été confiée au cabinet d’architectes anglais Foster + Partners. Ce complexe urbain d’envergure constitue un investissement global de 2,888 milliards de Dhs.

 

Construit sur une zone stratégique, l’ANFAPLACE Living Resort bénéficie d’une vue imprenable sur l’Atlantique.

Il regroupe des composantes immobilières de haut standing, aussi diversifiées que fonctionnelles : résidences, plateaux de bureaux, centre commercial, beach club, hôtel 5 étoiles (le premier Four Seasons au Maroc) et club privé. Autant dire qu’une réelle dynamique vient de prendre place sur la corniche casablancaise à travers cette nouvelle plateforme immobilière unique en son genre au Maroc.

Le projet sera totalement opérationnel en 2014. En attendant, les premiers heureux propriétaires, particuliers et entreprises, pourront dès cet été occuper leurs biens. Rappelons que 90% des unités ont déjà été vendues. Au total, 260 unités résidentielles, 104 appartements de promotion touristique (exploités par l’enseigne hôtelière portugaise PESTANA) et 17 000 m² de plateaux de bureaux sont exploitables dès le début de ce second semestre 2012.

ANFAPLACE est l’oeuvre d’INVERAVANTE, groupe multisectoriel créé en 2007, qui a choisi d’axer son investissement au Maroc sur l’immobilier et le tourisme. C’est ce même opérateur qui est à l’origine du Tanger City Center.

Quel littoral ?

ANFAPLACE est un complexe à la fois touristique, résidentiel, commercial et professionnel qui garantira assurément le développement du quartier. Mais à quel prix ?

D’un point de vue esthétique, la conception architecturale est moderne, épurée et en harmonie avec l’emplacement choisi. Par contre, aucune innovation, ni mesures écologiques particulières n’ont été introduites, tant en matière de matériaux que du point de vue des procédés de construction.

Le site choisi pour édifier le projet mérite aussi, quant à lui, une certaine remise en question. Après le Mégarama, le Morocco Mall, et maintenant l’ANFAPLACE, force est de constater que la corniche casablancaise subit une véritable asphyxie immobilière. De tels changements topographiques portent inévitablement atteinte aux richesses naturelles du littoral. A l’usure, ce sont finalement nos

plages qui s’adaptent à la ville, alors que l’inverse devrait être de rigueur.

Bouchra El AZHARI

Source :http://www.archimedia.ma/a-la-une/actualites-btp/3269-anfaplace-une-nouvelle-signature-urbaine-sur-la-corniche-casablancaise-

Newsletter

Espace presse

Sponsor Officiel

Sponsors Silver

Partenaires